NOUVELLES
29/01/2014 12:49 EST | Actualisé 31/03/2014 05:12 EDT

Déportation des É.-U. de Justin Bieber : Obama devra trancher

Le président des États-Unis Barack Obama devra répondre à une question qu'il n'aurait sans doute jamais pensé avoir à se poser un jour : que faire avec Justin Bieber?

Une pétition au sujet du controversé chanteur canadien sur le site de la Maison-Blanche vient en effet de franchir le seuil important des 100 000 signatures. À partir du moment où ce nombre est atteint, la Maison-Blanche doit offrir une réponse.

La pétition demande la déportation de Justin Bieber et le retrait de sa carte verte. Elle a été mise en ligne la semaine dernière, après l'arrestation du chanteur à Miami alors qu'il participait à une course de rue. L'incident est survenu peu après que la police eut fouillé le domicile de Bieber, où l'un de ses amis a été arrêté pour possession de cocaïne.

Le nombre de signatures s'est hissé au-delà des 101 000 plus tôt mercredi. La Maison-Blanche a mis en place la règle des 100 000 signatures après que son site web eut été rempli de fausses pétitions, dont l'une demandant que les États-Unis construise « une Étoile de la mort de 850 000 000 000 000 000 $ comme dans la Guerre des étoiles ».

La Maison-Blanche avait alors répondu que l'Étoile de la mort n'était pas envisageable en période de compressions budgétaires.