NOUVELLES
29/01/2014 03:43 EST | Actualisé 30/03/2014 05:12 EDT

Coronavirus MERS: 59 décès en Arabie saoudite

Le ministère saoudien de la Santé a annoncé mercredi la mort d'une personne atteinte du coronavirus MERS, en précisant qu'il s'agit du 59ème décès dû à la maladie dans royaume.

Le ministère a précisé, sur son site internet, que la personne décédée, un Saoudien habitant Ryad, était âgée de 60 ans et souffrait de plusieurs maladies chroniques.

D'autres cas ont été enregistrés dans le pays, le premier foyer de la maladie dans le monde, a ajouté le ministère sans préciser leur nombre.

Ce nouveau virus, dit du Syndrome respiratoire du Moyen-Orient (Middle East Respiratory Syndrome, MERS) dans la terminologie de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a touché depuis septembre 2012 à l'échelle mondiale 180 personnes, dont 77 sont mortes, selon le dernier bilan de l'OMS.

Des scientifiques chinois ont découvert, dans des essais réalisés en laboratoire, une arme potentielle pour inhiber le virus mortel de type coronavirus MERS, selon un article publié dans la revue Nature.

Une équipe de chercheur de Fudan University de Shanghaï a mis au point une molécule, en l'occurrence un fragment de protéine, qui "pourrait efficacement bloquer l'infection par le coronavirus MERS" sur des cellules cultivées en laboratoire, explique Nature dans un communiqué publié mardi.

Il s'agit cependant d'une toute première étape avec une expérimentation menée sur des cellules cultivées en laboratoire, et il faudra passer par des tests sur des animaux pour savoir si cette molécule peut efficacement bloquer l'infection par MERS.

aa/mh/vl