NOUVELLES
29/01/2014 03:53 EST | Actualisé 30/03/2014 05:12 EDT

Compressions à la STM

La Société de transport de Montréal (STM) a déposé son budget 2014 qui fait état de compressions de 65 millions de dollars et d'un manque à gagner de 20 millions.

La STM réduira de 3 % les heures de services des autobus en dehors des heures de pointe. Des compressions sont aussi prévues au sein de l'administration.

Les autobus dont la fréquence est aux 8 à 10 minutes pourraient maintenant passer aux 12 à 13 minutes, par exemple. « Quand on additionne toutes ces mesures-là, ça fait 165 000 heures de moins, a expliqué le président du conseil d'administration de la STM, Philippe Schnobb. On avait évalué aussi de couper des lignes, [mais] il n'en est pas question. »

Le service du métro ne sera pas touché par ces mesures, tandis que les déplacements en transport adapté seront légèrement augmentés.

Des usagers du transport en commun rencontrés par Radio-Canada n'apprécient pas cette réduction de service, après la récente annonce d'une hausse des tarifs de 3 %.

La STM explique ces réductions par les coûts croissants liés au remplacement des actifs, et la progression plus faible que prévu des revenus.

Des discussions sont en cours à Québec pour donner un nouveau cadre financier à la STM, mais rien n'est encore décidé.