NOUVELLES
29/01/2014 07:03 EST | Actualisé 31/03/2014 05:12 EDT

Autriche: le milliardaire Frank Stronach abandonne son mandat de député

Le milliardaire austro-canadien Frank Stronach a officiellement renoncé mercredi à son mandat de député en Autriche, qui revient à un responsable de son parti Team Stronach, entré au Parlement après les élections de septembre dernier.

L'homme d'affaires a donné un discours d'adieu dans l'hémicycle, au cours duquel il a rappelé le point central de sa campagne pour les législatives: "Si l'économie ne fonctionne pas, rien ne fonctionne".

Frank Stronach, âgé de 81 ans, avait de longue date annoncé son intention de ne pas siéger pour l'ensemble de la législature. Il va rentrer au Canada et se consacrer à sa famille, a-t-il dit.

Il reste cependant à la tête de son parti et compte continuer à donner ses instructions au numéro deux de Team Stronach, Karin Nachbaur. Le parti garde son nom mais ne recevra plus d'argent de son fondateur.

L'entrepreneur, qui a émigré au Canada dans les années 1950 et y a fait fortune en créant l'équipementier automobile Magna, était revenu en 2012 dans son Autriche natale pour lancer un nouveau parti avec lequel il comptait renouveler la politique autrichienne.

Mais après une campagne émaillée de gaffes, les résultats aux législatives fin septembre 2013 n'ont pas comblé ses attentes, son parti recueillant seulement 5,73% des voix alors que Frank Stronach espérait atteindre 15%.

Son siège au Parlement revient au porte-parole de Team Stronach, Rouven Ertlschweiger. Frank Stronach avait dans un premier temps annoncé qu'il remettrait son mandat à Ulla Weigerstorfer, Miss Monde 1987.

Il laisse derrière lui un parti très instable, dont plusieurs entités régionales ont déjà fait scission, et largement impopulaire, recueillant selon les sondages les plus récents environ 1% d'intentions de vote.

sgl/ilp/fw