NOUVELLES
29/01/2014 01:02 EST | Actualisé 31/03/2014 05:12 EDT

Angleterre - City n'a plus de dettes, pertes nettes réduites de moitié

Manchester City n'a plus de dettes et a presque réduit de moitié l'an passé ses pertes nettes qui atteignent désormais 51,6 millions de livres (62,6 millions d'euros), a annoncé mercredi le club anglais qui se félicite de remplir prochainement les règles du fair-play financier.

City a enregistré des pertes nettes de 62,6 ME dans ses comptes arrêtés au 31 mai 2013, contre 118,8 ME en 2012 (et 239,6 ME en 2011), tandis que le chiffre d'affaires continue de grimper et passe de 280 ME à 328,5 ME.

Les Citizens annoncent également avoir comblé leur passif et remboursé des dettes qui atteignaient encore 70,3 ME la saison précédente.

"La croissance des revenus et le contrôle des dépenses permettent au club d'atteindre aujourd'hui l'équilibre et lui apporteront par la suite la rentabilité", s'est réjoui le directeur exécutif mancunien Ferran Soriano.

Les dirigeants du club estiment encore que, compte-tenu des investissements réalisés dans les infrastructures et la formation, Manchester City répondra aux exigences du fair-play financier de l'UEFA qui exige que les pertes annuelles des clubs ne dépassent pas 45 ME pour la saison 2013-2014 sous peine d'exclusion possible des Coupes d'Europe à partir de la saison 2014-2015.

Dans le rapport transmis par City, le président Khaldoon Al-Mubarak explique également que "les bons résultats commerciaux du club mettent le club en situation de force dans les années à venir" et entretiennent son "sentiment de confiance dans le futur".

cd/jde