NOUVELLES
29/01/2014 09:46 EST | Actualisé 31/03/2014 05:12 EDT

Allemagne/D2 - Soupçons de manipulation sur des matches amicaux contre Rubin Kazan

Des soupçons de manipulation planent sur des matches amicaux disputés par les clubs de 2e division allemande Dynamo Dresde et Paderborn contre le Rudin Kazan (D1 russe), rapporte mercredi le magazine spécialisé allemand Sport Bild.

Dresde a battu Rubin Kazan (3-0) lors d'un stage en Turquie, match pour lequel l'équipe russe avait aligné huit joueurs d'une équipe de 2e division, le Neftechimik Nischbekamsk.

Le journal allemand fait état de paris inhabituellement élevé et de décisions arbitrales insolites.

"J'ai fait savoir à l'UEFA qu'il a y peut-être eu manipulation", a déclaré au journal Friedhelm Althans, enquêteur en chef dans le cadre du procès à Bochum en 2010 d'un réseau de paris truqués dans le football européen.

M. Althans estime que les parieurs escrocs ont pu empocher de larges profits s'ils ont été prévenus à l'avance de la composition de l'équipe russe et parié sur la victoire de Dresde.

Egalement dans la collimateur, la victoire de Paderborn samedi dernier à Belek, en Turquie. Là encore des paris très élevés notamment sur un but de l'équipe allemande à la 85e minute. Paderborn l'a emporté 2-1 grâce à un penalty sifflé à la 89e minute.

Selon Sport Bild, la manageur de Paderborn a déjà informé la Ligue allemande de football (DFL).

Le directeur sportif du club, Steffen Menze, a expliqué qu'il était convenu que Kazan alignerait une équipe B mais en aucun cas une formation aussi faible.

sid-sg/dhe