NOUVELLES
28/01/2014 02:35 EST | Actualisé 30/03/2014 05:12 EDT

Transfert Neymar: le père du joueur nie toute irrégularité

Le père et agent de l'attaquant brésilien Neymar a nié lundi toute irrégularité dans le transfert de son fils de Santos au FC Barcelone, sur lequel la justice espagnole a ouvert une enquête.

"J'ai demandé au FC Barcelone qu'il abandonne la confidentialité (du contrat) pour que tout soit transparent et propre, a dit Neymar da Silva Santos en conférence de presse à Santos (sud-est du Brésil). Je ne dois rien".

L'agent du N.10 de la Seleçao a reconnu avoir encaissé 10 millions d'euros en 2011 en guise de garantie avant 2014 et l'expiration du contrat du joueur dans le club brésilien, mais a nié avoir reçu par avance les 40 M EUR payés à l'entreprise familiale, N&N, dans le cadre du transfert en mai 2013.

"Neymar ne pouvait partir de Santos que pour aller à Barcelone, a-t-il déclaré. Mon travail était de sauvegarder et renforcer le gain", a dit l'agent pour justifier les 10 millions de 2011, selon des propos rapportés par la presse brésilienne, pour justifier ces 10 millions.

Il a préféré conclure la négociation avant le début de la Coupe des Confédérations (15-30 juin 2013 au Brésil) pour éviter que son fils ne soit considéré comme responsable et ne perde de sa valeur en cas d'échec de la Seleçao dans le tournoi, qu'elle a finalement remportée.

"Je suis sûr que j'aurais pu me récupérer plus de 120 millions, a-t-il lancé. Il est absurde que quelqu'un parle sans connaissance de cause. Il n'y a pas eu d'avance de 40 millions d'euros".

Le contrat du joueur est analysé par la justice espagnole qui a déclaré recevable mercredi une plainte déposée par un "socio" (supporter-membre) du Barça pour "appropriation indue" concernant le transfert de Neymar, un délit apparenté en droit français à un abus de bien social.

Sandro Rosell, qui occupait la présidence du club depuis 2010, a démissionné jeudi. Son successeur et ancien bras droit, Josep Maria Bartomeu, a rendu publics les détails du contrat du prodige brésilien.

Au total, le Barça chiffre à 86,2 millions d'euros l'addition de dépenses liées à l'arrivée de Neymar et d'autres effectuées en marge de l'opération, sans prendre en compte le salaire de base garanti au joueur, que le club a rendu public pour la première fois (8,8 millions d'euros bruts par an).

jt/ybl/jde