NOUVELLES
28/01/2014 03:52 EST | Actualisé 29/03/2014 05:12 EDT

Perquisitions dans des propriétés de Dieudonné et dans la salle où il joue

La police a perquisitionné mardi dans des résidences de Dieudonné ainsi que dans la salle où il donne ses spectacles, le Théâtre de la Main d'Or, à Paris.

Le parquet de Paris poursuit une enquête préliminaire pour organisation frauduleuse d'insolvabilité, blanchiment d'argent et abus de biens sociaux.

La justice parisienne enquête aussi sur les compagnies de Dieudonné qui gèrent ses actifs. Ils ont saisi des documents comptables dans les bureaux de ces compagnies.

Les enquêteurs cherchent surtout des déplacements de fonds, dont ceux de plus de 400 000 euros (609 000 $). Mis à l'amende pour ces transferts, Dieudonné n'avait toujours pas payé en janvier la pénalité encourue de plus de 65 000 euros (99 000 $).

Depuis le début de l'année, Dieudonné est sous le coup d'interdictions de monter sur scène pour présenter un spectacle dans lequel il tient des propos considérés comme ouvertement antisémites.

Dieudonné est également critiqué pour avoir rendu populaire la « quenelle », un geste du bras assimilé au salut nazi, alors que l'humoriste le présente comme une simple action contre le système.

Avec Libération et L'Orient- Le jour