NOUVELLES
28/01/2014 09:25 EST | Actualisé 30/03/2014 05:12 EDT

Iran: Obama opposera son veto à des sanctions votées pendant les négociations

Le président américain Barack Obama a prévenu mardi dans son discours sur l'état de l'Union qu'il opposerait son veto à toutes sanctions contre l'Iran qui seraient votées par le Congrès pendant les négociations sur le programme nucléaire de Téhéran.

"Que ce soit clair: si le Congrès m'envoie maintenant une nouvelle loi de sanctions qui menace de faire dérailler ces pourparlers, j'y mettrai mon veto", a déclaré le président des Etats-Unis.

"Ces négociations seront difficiles, elles peuvent ne pas réussir", a encore prévenu le président américain.

L'Iran et les grandes puissances réunis dans le groupe "5+1" (Etats-Unis, Chine, Russie, France, Royaume-Uni, Allemagne) ont scellé le 24 novembre à Genève un accord intérimaire de six mois, qui gèle certaines activités nucléaires sensibles de l'Iran en échange d'une levée partielle des sanctions occidentales.

Ce premier règlement est entré en vigueur le 20 janvier et les discussions doivent reprendre mi-février à New York pour tenter de conclure un accord global devant assurer que la nature du programme nucléaire iranien est exclusivement pacifique.

"Avec nos alliés et partenaires, nous sommes impliqués dans des négociations pour voir si nous pouvons parvenir à l'objectif que nous partageons tous: empêcher l'Iran d'avoir une arme nucléaire", a martelé le président Obama.

nr/gde