NOUVELLES
28/01/2014 04:12 EST | Actualisé 30/03/2014 05:12 EDT

GB: le patron de la surveillance électronique démissionnera d'ici fin 2014 (officiel)

Le patron du GCHQ, l'agence de surveillance britannique au coeur, avec son pendant américain la NSA, des révélations d'Edward Snowden, va démissionner d'ici la fin de l'année, a annoncé mardi le ministère des Affaires étrangères à Londres.

Ian Lobban, 53 ans, quittera ses fonctions après six ans à ce poste sensible. Sa démission a été rendue publique mardi, mais il ne devrait laisser son poste que d'ici la fin de l'année.

Il "fait un travail extraordinaire en tant que directeur du GCHQ (Government Communications Headquarters)", a déclaré un porte-parole du Foreign Office. L'annonce faite mardi "est simplement le début d'un processus destiné à lui trouver un successeur approprié avant qu'il ne parte comme prévu à la fin de l'année", selon la même source.

Ian Lobban, entré au GCHQ en 1983, avait obtenu un prolongement de son contrat depuis sa prise de fonction en juin 2008.

Il était devenu, en novembre 2013, le premier patron du GCHQ à s'exprimer publiquement, à l'occasion d'une audition devant une commission parlementaire britannique qui se penchait sur les révélations d'Edward Snowden, ancien consultant de la NSA, agence américaine de renseignement chargée des interceptions de communications.

Edward Snowden, aujourd'hui réfugié en Russie, a divulgué depuis plusieurs mois l'ampleur de la surveillance organisée par la NSA et le GCHQ, provoquant un scandale planétaire.

bed/via