NOUVELLES
27/01/2014 01:38 EST | Actualisé 28/03/2014 05:12 EDT

Une première : des courses de ski de fond au stade Télus du Peps

L'équipe de ski de fond du Rouge et Or de l'Université Laval présentera des courses de sprint, mardi, au Peps de l'Université Laval.

La compétition s'inspire de la Coupe du monde de ski de fond tenue sur la colline Parlementaire en décembre 2012.

Plusieurs fondeurs participeront à ces courses de sprint puisqu'elles regroupent les catégories de pee-wee à maître. C'est l'ancien Olympien Pierre Harvey qui a conçu le tracé aménagé sur la piste d'athlétisme de 400 mètres du stade Télus de l'Université Laval.

Pour cette compétition, il a fallu souffler de la neige artificielle qui a servi à fabriquer quatre pentes et une ligne droite sur le plat pour l'arrivée. Les skieurs s'élanceront sur une piste comportant des dénivelés de 10 pieds dans certains secteurs.

La dernière course, qui sera une course d'élimination, regroupera une vingtaine de participants, explique Pierre Harvey. « Les quatre derniers sont éliminés à chaque tour pour se rendre jusqu'à la finale. On va avoir six ou sept coureurs en piste pour le sprint final au dernier tour », dit-il.

Ce type de compétition est très spectaculaire et de plus en plus populaire. Les spectateurs peuvent suivre l'évolution de la course en voyant les dépassements et les stratégies des coureurs, constate Pierre Harvey. « C'est un suspense comparativement aux anciens formats de 15 kilomètres où l'on voit un coureur partir en forêt puis on le revoit arriver 40 minutes plus tard dans le stade », dit-il.

Le premier départ se fera sous le coup de 17 h mardi pour se terminer jusqu'à environ 22 h.