NOUVELLES
27/01/2014 01:00 EST | Actualisé 29/03/2014 05:12 EDT

Madagascar: Washington pour un gouvernement ayant la "confiance" des Malgaches

La Maison Blanche a encouragé lundi le nouveau président de Magadascar à former un gouvernement ayant la "confiance" des Malgaches, et réservé sa réponse sur une invitation du pays à un sommet de dirigeants africains en août à Washington.

Madagascar, suspendue depuis la prise de pouvoir d'Andry Rajoelina en 2009, a été réintégrée lundi au sein de l'Union africaine (UA), dans la foulée de l'élection du nouveau président Hery Rajaonarimampianina qui a mis fin à quatre ans de crise politique.

Le président américain Barack Obama avait invité il y a une semaine les dirigeants de 47 pays africains à participer à un sommet à la Maison Blanche les 5 et 6 août prochains.

Parmi les pays notablement laissés à l'écart: le Zimbabwe, le Soudan, la Guinée Bissau, mais aussi l'Egypte, la Centrafrique et Madagascar.

La Maison Blanche avait justifié ces absences par le fait que ces pays étaient soit suspendus de l'UA, soit n'avaient "pas de bonnes relations avec les Etats-Unis".

Interrogé par l'AFP sur une possible invitation à Madagascar au vu de sa réintégration dans l'UA, un porte-parole du Conseil de sécurité nationale, Jonathan Lalley, a expliqué qu'"à l'approche du sommet, nous examinerons la levée de la suspension (de Madagascar) par l'UA, ainsi que d'autres développements, pour déterminer si nous invitons" ce pays.

"Nous encourageons Madagascar à continuer à faire des progrès dans la formation d'un nouveau gouvernement dont les membres auront toute la confiance des Malgaches et de la communauté internationale", a-t-il ajouté.

tq/rap