NOUVELLES
27/01/2014 02:04 EST | Actualisé 29/03/2014 05:12 EDT

Hyer devient chef-adjoint du Parti vert; un poste reste vacant pour Laraque

OTTAWA - La chef du Parti vert du Canada, Elizabeth May, nomme l'ancien député néo-démocrate Bruce Hyer chef-adjoint de sa formation politique.

Celui qui siège désormais comme député vert de Thunder Bay—Superior-Nord ne remplace toutefois pas l'ex-hockeyeur Georges Laraque, puisque la constitution du parti prévoit la nomination de deux leaders adjoints.

En conférence de presse lundi, Mme May a indiqué qu'elle gardait vacant l'un des deux postes de chef-adjoint par respect pour l'ancien joueur du Canadien qui a démissionné de ses fonctions au parti en octobre et retiré sa candidature dans la circonscription de Bourassa.

M. Laraque fait face à des accusations de fraude, de vol et de possession de biens criminellement obtenus dans une cause impliquant son ex-associé, Marc Filion. Il avait choisi de mettre en veilleuse sa carrière politique à l'automne afin de se concentrer sur sa défense. Mme May a signalé attendre que cette affaire soit réglée avant de déterminer quel sera le rôle de M. Laraque dans sa formation politique.

M. Hyer avait pour sa part quitté les rangs du Nouveau Parti démocratique (NPD) au printemps 2012, après s'être opposé à l'imposition de la ligne de parti sur la destruction du registre des armes à feu.

Mme May a assuré que les verts n'imposent jamais de ligne de parti et qu'elle avait même hâte que l'occasion se présente où M. Hyer et elle ne voteront pas de la même façon aux Communes.