NOUVELLES
27/01/2014 06:08 EST | Actualisé 29/03/2014 05:12 EDT

Egypte: le chef de l'armée, le général Sissi, promu maréchal (présidence)

Le général Abdel Fattah al-Sissi, homme fort de l'Egypte depuis qu'il a annoncé la destitution du président islamiste Mohamed Morsi en juillet, a été élevé lundi au grade de maréchal, le plus haut de l'armée égyptienne, a annoncé la présidence.

Depuis des semaines, l'entourage du maréchal, actuellement ministre de la Défense et vice-Premier ministre, ne cache pas son intention de se présenter à la présidentielle prévue sous trois mois.

Très peu de militaires égyptiens ont été élevés à ce grade. Parmi eux figure le maréchal Hussein Tantaoui, ex-chef du Conseil suprême des forces armées (CSFA) qui avait assuré l'intérim du pouvoir après la révolte populaire qui a chassé du pouvoir Hosni Moubarak début 2011. Le CSFA est aujourd'hui dirigé par le maréchal Sissi, qui avait remplacé le maréchal Tantaoui au ministère de la Défense lorsque Morsi l'avait mis à la retraite durant l'été 2012.

M. Morsi, seul président jamais élu démocratiquement d'Egypte, était le premier chef d'Etat non issu des rangs de l'armée à diriger le plus peuplé des pays arabes, mais aucun de ses prédécesseurs --dont l'icône du panarabisme Gamal Abdel Nasser-- n'avait été élevé au grade de maréchal.

gir-tgg-sbh/hj