NOUVELLES
27/01/2014 06:51 EST | Actualisé 29/03/2014 05:12 EDT

Egypte: des insurgés présumés attaquent de nouveau un gazoduc dans le Sinaï

Des insurgés présumés ont fait exploser lundi soir un gazoduc dans la péninsule égyptienne du Sinaï, troisième attaque du genre en moins d'un mois, selon des responsables de sécurité.

Pour l'heure, on ne signale aucun blessé, ont indiqué les autorités, mais des témoins ont néanmoins affirmé avoir vu une grosse flamme de feu s'élever vers le ciel, là où le gazoduc, qui alimentait la Jordanie en gaz, a été attaqué par les présumés insurgés.

Il se trouvait dans la zone de Muqtadiba, au sud d'Al-Arish, selon les responsables de sécurité.

Le 31 décembre et le 17 janvier, des insurgés avaient fait exploser un autre gazoduc dans le Sinaï, qui desservait une zone industrielle. Ces attaques répétées ont déjà mené à la suspension des exportations de gaz vers Israël et la Jordanie, depuis la révolution de début 2011.

L'armée égyptienne a lancé au début de l'été une vaste offensive dans la péninsule désertique, où les attentats se sont multipliés depuis la destitution du président islamiste Mohamed Morsi début juillet. Elles affirment régulièrement avoir arrêté des "terroristes", alors que plus d'une centaine de membres des forces de l'ordre ont péri dans des attaques.

Le groupe Ansar Beit al-Maqdesss, fer de lance de ces attaques, dit s'inspirer d'Al-Qaïda.

ht-jds/all/ob