NOUVELLES
27/01/2014 02:54 EST | Actualisé 28/03/2014 05:12 EDT

Deuxième cas de diarrhée épidémique porcine en Ontario

Le gouvernement ontarien confirme l'existence d'un autre cas de diarrhée épidémique porcine dans la province. Un troisième cas fait l'objet d'une enquête.

Les deux nouveaux cas ont été recensés dans la région de Chatham-Kent, dans le sud-ouest de l'Ontario.

Le premier cas, rendu public il y a moins d'une semaine, avait été découvert plus à l'est, près de London.

Le virus a causé la mort de plus d'un million de bêtes aux États-Unis depuis sa découverte au mois de mai 2013. La maladie ne pose cependant aucun risque pour la santé des humains ou la salubrité des aliments, selon les autorités ontariennes.

Pour les 1600 producteurs de porc ontariens, toutefois, la confirmation d'un deuxième cas change « la portée et l'urgence de nos efforts », indique l'association Ontario Pork. « Après avoir observé les effets dévastateurs du virus sur l'industrie porcine américaine, dit la présidente de l'association Amy Cronin, nous savons qu'il faut une réaction immédiate de tous les partenaires de la chaîne de valeur, y compris le gouvernement. »

La source d'infection n'a pas encore été identifiée, mais le fumier pourrait être en cause.

Ontario Pork et le gouvernement pressent les producteurs de « conserver des protocoles de biosécurité stricts. »

Les autorités s'attendent à d'autres cas dans les prochaines semaines, « comme il s'agit d'un virus très contagieux ».

La maladie tue particulièrement les porcelets.