NOUVELLES
27/01/2014 05:44 EST | Actualisé 29/03/2014 05:12 EDT

Coupe du monde - Slalom de Schladming: Marcel Hirscher veut sa revanche

Après avoir enfourché lors du slalom de Kitzbühel dans des conditions de course très difficiles, l'Autrichien Marcel Hirscher voudra prendre sa revanche mardi, lors de l'autre moment fort de la saison, le slalom nocturne de Schladming (centre de l'Autriche).

"Pourquoi une telle chose ne pouvait pas m'arriver autre part?", avait pesté vendredi un Hirscher des mauvais jours.

La déception d'une sortie de piste, pendant une des courses les plus importantes de la saison, la grande classique de Kitzbühel, prédominait pour le petit génie de l'équipe autrichienne.

Après avoir réalisé le meilleur temps de la première manche, Hirscher était retombé dans les travers de sa jeunesse en enfourchant sur le second tracé. "Enfourcher, c'est jamais très joli. Mais que cela arrive ici et à ce moment, c'est extrêmement amer", a-t-il regretté après le slalom.

Deux jours plus tard en super-combiné, Hirscher a réussi à corriger le tir, en prenant une inespérée troisième place derrière le Français Alexis Pinturault et l'Américain Ted Ligety, grâce à une bonne manche de slalom.

Mardi soir sur la piste de la Planai, une autre classique de la Coupe du monde attend Hirscher et ses rivaux: la "Night Race" de Schladming, et ses 50.000 spectateurs placés tout le long du tracé.

La concurrence de Felix Neureuther

L'an passé, le skieur d'Annaberg avait décroché son premier titre mondial sur cette piste, lors du slalom de clôture des Mondiaux de Schladming.

Cette année, Hirscher doit toutefois partager l'affiche entre les piquets serrés avec son ami mais non moins concurrent, l'Allemand Felix Neureuther, lauréat à Kitzbühel et à Bormio. Le vice-champion du monde de la discipline est dans une forme ascendante après quelques pépins physiques en début de saison.

Vainqueur du slalom géant d'Adelboden mi-janvier, sa démonstration "tactique" de Kitzbühel lui a ouvert l'appétit pour les Jeux de Sotchi. "Cela a montré que je peux m'en sortir avec la pression. C'est un bon signe pour ce qui va venir en février", à savoir les courses techniques olympiques programmées les 19 et 22.

Petite déception perceptible à Kitzbühel dans la voix du Bavarois de 29 ans: l'avoir emporté sans Hirscher à l'arrivée, comme il l'avait fait début janvier à Bormio. Une dernière occasion lui sera donnée mardi soir à Schladming, avant de s'envoler vers la Russie pour les JO-2014.

Derrière Hirscher et Neureuther, une pléthore de candidats se bousculent au portillon pour essayer de faire vaciller cette hiérarchie établie, avec au premier rang le prodige norvégien de 19 ans Henrik Kristoffersen.

Le longiligne scandinave a décroché à Kitzbühel son troisième podium de Coupe du monde cette saison (tous en slalom), avec une deuxième place derrière Neureuther, son meilleur résultat jusqu'à présent.

Le Français Alexis Pinturault (22 ans), sorti sur les trois premiers slaloms de la saison, a annoncé son retour à Wengen en Suisse, où il avait remporté la course, et confirmé sa bonne forme à Kitzbühel, avec une honnête quatrième place en slalom et une victoire dans le super-combiné, grâce à une manche de slalom bien maîtrisée.

Il sera l'un des prétendants à la victoire à Schladming, et pourrait revenir avec Marcel Hirscher sur les talons du Norvégien Aksel Lund Svindal au classement général de la Coupe du monde.

Programme:

Mardi 28 février: slalom nocturne: 1re manche 17h45 (16h45 GMT), 2e manche 20h45 (19h45 GMT).

tba/ilp/pel