NOUVELLES
27/01/2014 11:07 EST | Actualisé 29/03/2014 05:12 EDT

AT&T dit qu'elle ne veut pas mettre la main sur la britannique Vodafone

DALLAS - AT&T affirme qu'elle n'a pas l'intention de déposer une offre prochainement afin de mettre la main sur la compagnie britannique de téléphonie Vodafone.

Cette annonce effectuée lundi par la plus grande entreprise américaine du secteur des télécommunications fait en sorte qu'elle ne pourra soumettre d'offre pour Vodafone pour les six prochains mois, selon les règles britanniques encadrant les prises de contrôle.

L'entreprise établie à Dallas peut cependant répondre à une offre initiée par Vodafone ou déposer une contre-proposition si une autre entreprise devait tenter de mettre la main sur Vodafone.

AT&T dit avoir procédé à cette annonce à la demande du bureau britannique des prises de contrôle.

L'an dernier, Vodafone avait accepté de vendre la participation de 45 pour cent qu'elle détenait dans Verizon Communications, la rivale de AT&T, à Verizon pour 130 milliards $ US.