NOUVELLES
26/01/2014 06:10 EST | Actualisé 28/03/2014 05:12 EDT

Succès du remplacement des vieux poêles à bois: 5650 recyclés ou retirés

SAINT-LÉON-DE-STANDON, Qc - Le programme «Changez d’air» de l’Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA), qui visait le retrait ou le remplacement de 5000 vieux appareils de chauffage, s’est avéré un grand succès.

En 14 mois, l’objectif a été dépassé avec plus de 5650 appareils désuets recyclés.

Le programme, annoncé en juillet 2012 par le ministre de l’Environnement de l’époque Pierre Arcand, couvrait l’ensemble de la province, à l’exception de l’Ile de Montréal, et avait été mis en fonction en novembre 2011.

Il a pris fin en octobre dernier, alors que les fonds, qui provenaient du gouvernement du Québec et de plusieurs partenaires, étaient épuisés.

Quelque 476 municipalités ont adhéré à l’initiative, dont le but était de réduire la pollution atmosphérique liée au chauffage au bois. Au Québec, plus de 650 000 ménages chauffent au bois.

Le président de l’AQLPA, André Bélisle, espère que le programme sera reconduit sous peu par le gouvernement Marois.