NOUVELLES
26/01/2014 11:14 EST | Actualisé 28/03/2014 05:12 EDT

L'équipe de Rice gagne le Pro Bowl 22-21 grâce à un converti de deux points

HONOLULU, États-Unis - DeMarco Murray, des Cowboys de Dallas, a capté une passe de touché de 20 verges et Mike Tolbert, des Panthers de la Caroline, a réussi un converti de deux points en plongeant dans la zone des buts avec moins d'une minute à faire, ce qui a permis à l'équipe de Jerry Rice de battre celle de Deion Sanders 22-21, dimanche, lors du Pro Bowl.

Le match a pris fin quand le botteur des Ravens de Baltimore Justin Tucker a échoué sur une tentative de placement de 67 verges alors qu'il n'y avait plus de temps au cadran. Tucker avait aussi raté un placement de 66 verges plus tôt dans le match.

Le touché et le converti gagnant ont permis à l'équipe de Rice de réussir une remontée après que Nick Foles eut lancé une passe de touché à l'ailier rapproché des Browns de Cleveland Jordan Cameron avec moins de cinq minutes à faire au quatrième quart, ce qui donnait les devants 21-14 à l'équipe de Sanders.

Les touchés de Cameron et de Murray ont été les seuls majeurs inscrits en deuxième demie, dans un match qui a été ponctué de huit revirements — dont six interceptions — et neuf sacs.

Foles, qui évolue avec les Eagles de Philadelphie, a été le seul des six quarts à participer au match qui n'a pas été victime d'une interception. Il a été élu joueur offensif par excellence de la rencontre.

Le receveur des Eagles DeSean Jackson et le quart des Panthers Cam Newton ont marqué les autres majeurs de l'équipe de Sanders. L'ailier rapproché des Saints de La Nouvelle-Orléans Jimmy Graham et le receveur des Browns Josh Gordon ont donné la réplique pour l'équipe de Rice.

Les joueurs invités au Pro Bowl avaient été séparés en deux équipes lors d'un repêchage afin d'améliorer la qualité du jeu lors du match. Le repêchage avait eu lieu plus tôt cette semaine et cette formule permettait à des coéquipiers en saison régulière de s'affronter.

Le résultat a été un match qui a semblé un peu plus intense que lors des dernières années. On a assisté à quelques bons contacts, dont un de Derrick Johnson, des Chiefs de Kansas City, contre son coéquipier Jamaal Charles. Johnson, qui portait les couleurs de l'équipe de Rice, a été choisi joueur défensif par excellence de la rencontre.