NOUVELLES
26/01/2014 11:53 EST | Actualisé 28/03/2014 05:12 EDT

Déraillement d'un train du CN au Nouveau-Brunswick

SAINT-BASILE, - Des wagons d'un train de marchandise du Canadien National (CN) ont déraillé, dimanche en fin de soirée, dans la municipalité de Saint-Basile, au Nouveau-Brunswick.

Les autorités font savoir qu'au moins trois wagons ont quitté les rails, mais que pour l'instant la situation est sous contrôle.

Un wagon-citerne contenant possiblement du propane est au nombre des wagons déraillés, mais aucune fuite n'est observée, rapporte Pierre Damien Arel, du Service des incendies d'Edmundston.

Les sapeurs de plusieurs municipalités, ainsi que des responsables des mesures d'urgences, sont déployés sur les lieux afin de déterminer la suite des étapes à suivre.

À 23 h, les autorités étudiaient l'ampleur des dommages sur les wagons et effectuaient différentes vérifications quant à leur contenu.

Aucun avis d'évacuation n'a été émis pour l'instant par les autorités, même si cette éventualité n'est pas écartée par le service des incendies.

«On se prépare au pire, mais pour l'instant, nous n'avons pas une catastrophe à gérer. Mais nous nous déployons dans l'éventualité où la situation devait empirer», fait savoir M. Arel.

Le conducteur du train du CN aurait sonné l'alerte et contacté lui-même les services d'urgence, selon les pompiers.

«Les wagons sont couchés sur le côté dans le fossé. Il n'y a pas de feu et rien de majeur, mais nous sommes en mode analyse et surveillance», ajoute M. Arel.

Cet événement survient presque trois semaines après le déraillement de Plaster Rock, toujours au Nouveau-Brunswick, où un train du CN contenant du pétrole brut a quitté les rails. Une partie du contenu des wagons avait pris feu et brûlé pendant plusieurs jours.