NOUVELLES
23/01/2014 03:05 EST | Actualisé 24/03/2014 05:12 EDT

Un militant de la cause homosexuelle âgé de 20 ans se suicide en Azerbaïdjan

Un militant de la cause homosexuelle en Azerbaïdjan âgé de 20 ans s'est suicidé mercredi, après avoir déclaré dans un message qu'il ne pouvait pas continuer à vivre "dans ce pays et dans ce monde", a annoncé jeudi la police locale.

Isa Chakhmarli, président de "Azerbaïdjan Free LGBT", une association de défense des droits de la communauté lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres, dont le siège est à Bakou, a été retrouvé mort, après s'être pendu à l'aide d'un drapeau aux couleurs arc-en-ciel.

"Nous avons reçu un appel de ses proches qui nous ont informés du suicide", a déclaré à l'AFP un porte-parole de la police de Bakou.

"Les policiers ont découvert son corps sur les lieux. Une enquête pour suicide a été ouverte".

Avant de se suicider, Chakhmarli a envoyé un message à ses amis sur Facebook.

"Je m'en vais. Pardonnez-moi pour tout. Ce pays et ce monde ne sont pas pour moi", a écrit le militant.

"Vous êtes tous responsables de ma mort. Ce monde ne peut pas supporter mes vraies couleurs. Adieu", a-t-il ajouté.

La famille de Chakhmarli avait du mal à accepter son homosexualité, a expliqué à l'AFP Vugar Adigozalov, un ami et ancien collègue du militant.

"La raison principale de son suicide était ses mauvaises relations avec sa famille", a-t-il affirmé.

L'homophobie est très répandue dans cette ancienne république soviétique.

Les homosexuels se disent régulièrement victimes d'attaques et de harcèlement.

eg-del-mp/lpt/jh