NOUVELLES
16/01/2014 07:32 EST | Actualisé 18/03/2014 05:12 EDT

Raonic poursuit sa route, Pospisil s'arrête

Le Canadien Milos Raonic a atteint le troisième tour des Internationaux d'Australie, jeudi, à Melbourne. Pendant ce temps, son compatriote Vasek Pospisil a été forcé de se retirer en raison d'une blessure au dos.

Raonic, 11e tête de série, a remporté son match de deuxième tour face au Roumain Victor Hanescu en trois manches de 7-6 (11/9), 6-4 et 6-4. Raonic, 23 ans, atteint ainsi le troisième tour pour la quatrième année de suite à Melbourne. Il s'agit d'une douce revanche pour Raonic, puisque Hanescu l'avait éliminé au premier tour de la Coupe Rogers en 2010.

Les deux joueurs ont échangé coup pour coup en première manche. Raonic a sauvé une balle de manche dans le bris d'égalité. Il a lui-même eu besoin de trois balles pour finalement enlever la manche en 56 minutes.

En deuxième, Raonic était aux commandes lorsque la pluie a interrompu les échanges. L'arrêt n'a toutefois pas altéré sa concentration ni son jeu, et il a repris là où il avait laissé.

Raonic affrontera le Bulgare Grigor Dimitrov (no 22), vainqueur de Yen-Hsun Lu en trois manches de 6-3, 6-3 et 7-6 (13/11).

Le match de Raonic s'est amorcé en soirée après que les dirigeants du tournoi eurent décidé de suspendre tous les matchs, à l'exception de ceux qui se déroulaient sur un terrain couvert, en raison de la chaleur extrême. Les officiels ont pris cette décision lorsque le mercure a dépassé les 43° C. Les matchs sur les courts extérieurs ont ainsi été interrompus de 14 h à 18 h, et les terrains munis de toit rétractable ont été couverts.

Nadal et Federer en trois manches, del Potro chute

C'est donc sur un terrain couvert que le numéro un mondial et favori du tournoi, l'Espagnol Rafael Nadal, a éliminé l'Australien de 17 ans Thanasi Kokkinakis, 570e raquette mondiale. Malgré le classement modeste de son adversaire, Nadal l'a pris au sérieux. Il l'a battu en trois manches de 6-2, 6-4 et 6-2.

Nadal affrontera le Français Gaël Monfils (no 25) au tour suivant. Nadal a remporté leur dernier duel en finale du tournoi de Doha au début du mois.

La 6e tête de série et ancien numéro un mondial, le Suisse Roger Federer, a été pratiquement aussi efficace que Nadal. Il a vaincu le Slovène Blaz Kavcic en trois manches de 6-2, 6-1 et 7-6 (7/4).

La fin de la nuit s'est avérée agitée à Melbourne quand la cinquième tête de série, l'Argentin Juan Martin Del Potro, s'est inclinée devant l'Espagnol Roberto Bautista, 62e raquette mondiale, en cinq manches de 4-6, 6-3, 5-7, 6-4 et 7-5.

Del Potro arrivait pourtant à Melbourne fort d'un sacre, la semaine dernière, à Sydney. L'Argentin de 25 ans est ainsi écarté des Internationaux d'Australie avant le début de la deuxième semaine d'activités pour la deuxième année de suite. Il s'était incliné au troisième tour l'an dernier.

Le duel entre del Potro et Bautista a pris fin aux petites heures vendredi matin à Melbourne. Les retards engendrés par la chaleur, les éclairs et la pluie combinés à un match de près de quatre heures. « Je crois qu'il a joué un bon match durant quatre heures, a soutenu del Potro. C'est dur de jouer à un très haut niveau pendant quatre heures. »

Quant à son tombeur, Bautista a rendu hommage à son adversaire en qualifiant sa victoire de « l'une des plus grandes de sa carrière ». « C'est un grand joueur, l'un des meilleurs au monde, et j'ai réussi à le battre aujourd'hui. J'en suis très heureux. »

Forfait de Pospisil

Quant à Pospisil, il a dû s'avouer vaincu devant des maux de dos persistants. Le Britanno-Colombien devait affronter le Suisse Stanislas Wawrinka au troisième tour.

Ennuyé par des maux de dos dans son match de deuxième tour, Pospisil, 28e tête de série, avait finalement réussi à gagner son duel contre l'Australien Matthew Ebden. Il avait eu recours à des traitements de physiothérapie à trois reprises. Des antidouleurs lui avaient permis de terminer le match.

C'est au cours d'un match de double, jeudi, que la douleur au dos a reparu. Pospisil et son partenaire, l'Autrichien Julien Knowle, étaient menés 1-2 dans leur match de premier tour contre un duo australien lorsque le Canadien a dû déclarer forfait.

Le Britanno-Colombien a décidé de se retirer lorsque les médecins lui ont indiqué qu'il risquait de mettre sa saison en péril s'il poursuivait le match. Pospisil retournera à Vancouver vendredi, où il se soumettra à des séances de rééducation dans l'espoir de disputer la Coupe Davis dans deux semaines à Tokyo.

« Je suis très déçu de me retirer, a-t-il déclaré. C'est la première fois que j'atteins le troisième tour dans un tournoi du grand chelem. J'étais enthousiaste à l'idée de jouer le meilleur tennis possible pour l'occasion, mais je suis incapable de le faire en ce moment. »

Pospisil estime qu'il ne s'agit pas d'une blessure grave. Son retrait est fait de manière préventive. « Il y aurait des risques importants d'aggraver la blessure si je jouais malgré la douleur, précise-t-il. Je ne veux en aucun cas risquer de compromettre le reste de ma saison. Me retirer et prendre soin de mon corps dans l'espoir d'être prêt à disputer la Coupe Davis étaient les meilleures choses à faire. »

L'athlète de 23 ans avait également été contraint d'abandonner le tournoi de Chennai au début du mois en raison de cette blessure. Ironiquement, il s'était retiré au milieu de son match de demi-finales contre Wawrinka.

Autres résultats (deuxième tour) :

  • Gaël Monfils (FRA/no 25) bat Jack Sock (USA) 7-6 (7/2), 7-5, 6-2
  • Donald Young (USA) bat Andreas Seppi (ITA/no 24) 6-4, 2-6, 6-3, 4-6, 7-5
  • Kei Nishikori (JPN/no 16) bat Dusan Lajovic (SRB) 6-1, 6-1, 7-6 (7/3)
  • Feliciano Lopez (ESP/no 26) bat Michael Berrer (GER) 6-3, 7-6 (8/6), 6-4
  • Stéphane Robert (FRA) bat Michal Przysiezny (POL) 7-6 (7/3), 6-1, 6-7 (3/7), 6-1
  • Martin Klizan (SVK) bat Blaz Rola (SLO) 6-4, 6-3, 5-7, 7-6 (7/2)
  • Jo-Wilfried Tsonga (FRA/no 10) bat Thomaz Bellucci (BRA) 7-6 (8/6), 6-4, 6-4
  • Andy Murray (GBR no 4), bat Vincent Millot, France, 6-2, 6-2, 7-5.