NOUVELLES
16/01/2014 04:21 EST | Actualisé 17/03/2014 05:12 EDT

Mission du FMI en Roumanie: déficit budgétaire au menu des discussions

Une mission du Fonds monétaire international (FMI) et de l'Union européenne (UE) se rendra en Roumanie la semaine prochaine afin d'examiner avec le gouvernement les moyens de maintenir le déficit budgétaire dans l'objectif prévu en 2014.

Les experts du FMI et de l'UE arriveront à Bucarest mardi et repartiront le 5 février, a indiqué jeudi la représentation du Fonds en Roumanie.

Les experts "discuteront avec le gouvernement des mesures à prendre pour compenser la baisse de recettes liée au report de trois mois d'une taxe sur le carburant et ce afin de s'assurer que le déficit budgétaire reste dans l'objectif de 2,2% du Produit intérieur brut", a déclaré le chef du bureau du FMI en Roumanie, Guillermo Tolosa.

Le gouvernement de centre gauche du Premier ministre, Victor Ponta, a été contraint de repousser de trois mois cette taxe de 7 eurocents sur le litre de carburant après que son rival de centre droit, le président, Traian Basescu, eut menacé de ne pas promulguer le budget si cette taxe était appliquée dès janvier.

Bucarest avait conclu fin juillet un nouvel accord de deux ans avec le FMI et l'UE, assorti d'une ligne de crédit de 4 milliards d'euros, que le gouvernement ne compte utiliser qu'en cas de crise majeure.

Cet accord, le troisième depuis 2009, prévoit le maintien sous contrôle du déficit public et l'accélération des réformes, notamment dans les secteurs de l'énergie et des transports.

La Roumanie devrait enregistrer une des plus fortes croissances de l'Europe de l'Est en 2014.

iw/cj