NOUVELLES
16/01/2014 05:37 EST | Actualisé 18/03/2014 05:12 EDT

Les profits d'Intel ont augmenté de six pour cent au quatrième trimestre

NEW YORK, États-Unis - Le fabricant de matériel informatique Intel (Nasdaq:INTC) a vu ses profits augmenter de six pour cent au quatrième trimestre, la demande stagnante pour ses puces d'ordinateurs personnels ayant été contrebalancée par une hausse de ses ventes d'autres produits.

Le plus important fabricant de puces au monde a indiqué jeudi avoir enregistré un bénéfice net de 2,63 milliards $ US, ou 51 cents US par action, au cours des trois derniers mois de son exercice 2013, en hausse comparativement à celui de 2,47 milliards $ US, ou 48 cents US par action, réalisé lors de la même période il y a un an.

Les revenus d'Intel se sont élevés à 13,83 milliards $ US au quatrième trimestre, en hausse de trois pour cent.

Les analystes consultés par FactSet avaient dit s'attendre à un bénéfice net de 52 cents US par action sur des revenus de 13,72 milliards $ US.

Sur l'ensemble de l'exercice, la société de Santa Clara, en Californie, a enregistré un bénéfice net de 9,62 milliards $ US, ou 1,89 $ US par action, en baisse par rapport à celui de 11 milliards $ US, ou 2,13 $ US par action, de 2012.

Les revenus annuels ont chuté à 52,71 milliards $ US, contre 53,34 milliards $ US.

Intel fabrique les puces qui se trouvent dans la majorité des processeurs des ordinateurs personnels. Le fait que les consommateurs tournent de plus en plus le dos aux ordinateurs — au profit des tablettes électroniques et téléphones intelligents — continue donc d'affecter ses ventes. Intel tente de contrer ce déclin en augmentant ses ventes de puces pour serveurs, téléphones et tablettes.