NOUVELLES
16/01/2014 02:45 EST | Actualisé 18/03/2014 05:12 EDT

Les prix à la consommation ont augmenté aux États-Unis en décembre

WASHINGTON - Les prix à la consommation ont connu le mois dernier leur plus importante hausse depuis juin aux États-Unis, grâce à des prix de l'essence plus élevés, mais abstraction faite de l'énergie, l'inflation est restée faible.

Le département américain du Travail a fait savoir jeudi que l'indice des prix à la consommation avait augmenté en décembre de 0,3 pour cent, sur une base désaisonnalisée, à la suite d'une lecture sans changement pour le mois précédent.

Les prix ont augmenté de 1,5 pour cent en 2013, en baisse par rapport à la progression de 1,7 pour cent enregistrée l'année précédente.

Cette hausse est inférieure à celle de deux pour cent ciblée par la Réserve fédérale des États-Unis. Les responsables de la Fed ont affirmé ces derniers mois qu'ils surveillaient de près l'inflation afin de s'assurer qu'elle ne chute pas trop.

Les prix de l'essence ont augmenté de 3,1 pour cent en décembre, ce qui constitue leur gain le plus important depuis juin.

Les prix des aliments n'ont gagné que 0,1 pour cent, grâce à une hausse des tarifs des restaurants.

Les prix d'épicerie n'ont pas évolué, ayant été maintenus à leur niveau par la plus importante baisse des prix des fruits et légumes enregistrée en cinq ans.