Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les polices britannique, américaine et australienne enquêtent sur un réseau pédophile philippin

Les polices britannique, américaine et australienne coopèrent afin de démanteler un réseau pédophile philippin qui diffuse des scènes d'abus sexuels en direct sur internet, a annoncé jeudi l'Agence nationale du crime britannique (NCA).

La NCA, qui mène l'enquête sur ce réseau depuis sa découverte il y a deux ans de vidéos obscènes sur l'ordinateur d'un pédophile britannique, a qualifié l'abus de mineurs dans les pays en développement de "menace significative et émergente".

"L'extrême pauvreté, la disponibilité croissante d'internet haut débit et l'existence de nombreux riches consommateurs étrangers conduisent le crime organisé à exploiter des enfants pour des gains financiers", a averti le NCA.

L'enquête -- appelée Operation Endeavour ("Effort") -- s'est déroulée dans 12 pays et a abouti à l'arrestation de 17 Britanniques, dont cinq ont été condamnés. Quinze enfants âgés de 6 à 15 ans ont été secourus.

Trois autres enquêtes sur la diffusion de vidéos pédophiles ont permis l'arrestation de 733 suspects dans le monde.

jwp/jmm/bap/mpd

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.