NOUVELLES
16/01/2014 12:56 EST | Actualisé 18/03/2014 05:12 EDT

Les corps de 14 hommes retrouvés au nord de Bagdad (sécurité)

Les corps de quatorze hommes enlevés plus tôt dans la journée par des insurgés vêtus d'uniformes de l'armée ont été retrouvés jeudi dans un verger au nord de la capitale irakienne, selon des responsables de la sécurité.

Les victimes, qui avaient été enlevées à leur domicile dans la ville majoritairement sunnite de Mishahda, à 30 km au nord de Bagdad, portaient des traces de balles à la tête et à la poitrine, ont précisé ces sources, sous le couvert de l'anonymat. Au moins cinq appartenaient à la même famille.

Le pays est emporté depuis début 2013 dans une spirale de violences, qui fait craindre un retour aux années sombres de 2006-2007, lorsqu'un conflit confessionnel avait fait des dizaines de milliers de morts.

Lors de ces années sanglantes, des enlèvements et des assassinats étaient menées régulièrement par vengeance par des milices sunnites et chiites.

Depuis le début de l'année, les violences à travers l'Irak ont fait quelque 500 morts, selon un décompte de l'AFP basé sur des sources médicales et officielles.

Face à cette escalade, le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a appelé les dirigeants irakiens à régler "à la source" le problème des violences, alors que la minorité sunnite s'estime discriminée par le gouvernement dominé par les chiites.

bur-psr/cco/fcc