NOUVELLES
16/01/2014 02:49 EST | Actualisé 18/03/2014 05:12 EDT

Le silence de la présidente Cristina Fernandez inquiète les Argentins

BUENOS AIRES, Argentine - Un silence inquiétant entoure la présidente de l'Argentine, Cristina Fernandez.

Cela fait maintenant 37 jours qu'elle n'a pas pris la parole en public. Et elle n'a publié aucun message sur son compte Twitter depuis le 13 décembre, quand elle a lancé une série de 20 gazouillis.

Ce silence alimente les spéculations en Argentine quant à la santé de la présidente, certains se demandant même qui dirige réellement le pays.

Des membres du gouvernement de Mme Fernandez ont repoussé les questions des journalistes à ce sujet, affirmant qu'elle continuait de rencontrer des responsables, sans plus de précisions.

Le ministre de la Défense, Agustin Rossi, a assuré jeudi que la présidente était «totalement aux commandes» du pays.

Cristina Fernandez est connue depuis longtemps pour ses discours quasi quotidiens et ses gazouillis incessants. Mais elle s'est retranchée dans le silence pendant six semaines l'an dernier, quand elle a été opérée pour un caillot sanguin. Elle a officiellement repris le travail à la mi-novembre.