Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le procès des assassins présumés de Rafic Hariri s'est ouvert devant le TSL

Le procès de quatre membres du Hezbollah, responsables présumés de l'assassinat en 2005 de l'ex-Premier ministre libanais Rafic Hariri, s'est ouvert jeudi à La Haye en l'absence des accusés.

"Nous sommes réunis aujourd'hui pour écouter la déclaration liminaire du procureur", a déclaré le juge David Re à l'ouverture d'une audience publique devant le Tribunal spécial pour le Liban (TSL) à Leidschendam, dans la banlieue de La Haye.

mbr/ndy/jh

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.