NOUVELLES
16/01/2014 12:09 EST | Actualisé 18/03/2014 05:12 EDT

Le bénéfice de Goldman Sachs a chuté de 21% au quatrième trimestre

La banque d'investissement américaine Goldman Sachs a affiché jeudi un bénéfice du quatrième trimestre en chute de 21 pour cent, un recul attribuable à l'affaiblissement du secteur des hypothèques et du commerce d'obligations et d'autres titres.

Goldman a engrangé un bénéfice de 2,25 milliards $ US pour le trimestre d'octobre à décembre, après le versement de dividendes sur les actions privilégiées, en baisse par rapport au profit de 2,83 milliards $ US de la même période un an plus tôt.

Le bénéfice par action s'est chiffré à 4,60 $ US, contre celui de 5,60 $ US par action de l'année précédente. Le résultat était malgré tout largement supérieur à celui de 4,18 $ US par action attendu par les analystes.

C'est le premier recul annuel d'un bénéfice trimestriel de Goldman Sachs depuis celui du deuxième trimestre de 2012, lorsqu'il avait cédé 12 pour cent à 927 millions $ US.

Les revenus ont glissé de cinq pour cent à 8,78 milliards $ US, mais ont surpassé les attentes de 7,72 milliards $ US des analystes. La récente faiblesse du commerce d'obligations, de devises et de matières premières a pesé sur les résultats de Goldman.

Dans un communiqué, le chef de la direction de la banque, Lloyd Blankfein, a indiqué que son entreprise avait travaillé pour garder les coûts sous contrôle afin de «fournir de solides rendements, même dans un environnement quelque peu difficile».

Le bond de 22 pour cent des profits des activités de banque d'investissement de Goldman au quatrième trimestre — ceux-ci ont atteint 1,72 milliard $ US — n'a pas suffi pour empêcher le déclin.

La société a maintenu son dividende trimestriel à 55 cents US par action.