Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

L'Algérie veut doubler sa production de gaz d'ici 2024 (ministre)

L'Algérie ambitionne de doubler dans les 10 prochaines années sa production de gaz, estimée actuellement à quelque 80 milliards (mds) de m3 par an, a indiqué jeudi le ministre de l'Energie Youcef Yousfi.

"L'Algérie envisage très sérieusement de doubler sa production de gaz dans les dix prochaines années grâce à ses réserves considérables de gaz de schiste", a déclaré M. Yousfi à la radio publique.

Les réserves algériennes de gaz de schiste récupérables se situent entre "25.000 et 30.000 mds de m3", a précisé le ministre.

L'Algérie peut également extraire entre 6 et 10 mds de barils de pétrole non-conventionnel, a-t-il ajouté. L'Algérie produit actuellement 1,2 million de barils par jours de pétrole, selon M. Yousfi.

Selon l'agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures (Alnaft), l'Algérie a besoin d'investir 300 milliards de dollars pour pouvoir produire 60 milliards de m3/an de gaz de schiste.

L'Algérie est le quatrième exportateur mondial de gaz et un des principaux fournisseurs, avec la Russie et la Norvège, de l'Europe.

abh/vl

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.