NOUVELLES
16/01/2014 06:58 EST | Actualisé 18/03/2014 05:12 EDT

L' Opep relève légèrement à la hausse la demande de pétrole brut pour 2014

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a légèrement révisé à la hausse jeudi sa prévision de demande mondiale de brut pour 2013 et 2014, grâce à une amélioration du contexte économique en Amérique du Nord et en Europe.

Pour cette année, le cartel, qui pompe environ 35% du pétrole mondial, table sur une demande mondiale de brut de 90,91 millions de barils par jour (mbj), soit une augmentation de 1,05 mbj par rapport à 2013.

Lors de son précédent rapport mi-décembre, l'Opep prévoyait une demande mondiale de 90,84 mbj seulement.

Pour 2013, la hausse devrait être un peu plus modeste, de 0,94 mbj à 89,86 mbj (contre 89,79 mbj prévus dans le précédent rapport).

La croissance de l'économie mondiale devrait atteindre 3,5% cette année, contre 2,9% en 2013, selon des estimations inchangées de l'Opep.

La hausse de la demande de brut pour cette année sera essentiellement portée par les pays émergents, dont la Chine (+0,34 mbj), alors que la demande des riches pays de l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économique) devrait enregistrer une contraction de 0,19 mbj.

L'augmentation de la demande aux États-Unis s'est accélérée dès le début de l'année 2013, notamment dans l'industrie et les transports, ce qui confirme "l'amélioration de la situation économique" dans le pays.

En Europe, "la baisse de la demande de brut pour la plupart des pays confrontés à des problèmes de dette s'est stabilisée, alors que la majorité des grands consommateurs de pétrole ont montré des signes d'amélioration", ont indiqué les 12 pays membres.

tba/sgl/cj/ros