Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Incendie dans une usine sidérurgique au centre du Japon

Un incendie s'est déclenché à la mi-journée vendredi dans une usine sidérurgique de la préfecture d'Aichi au centre du Japon, a indiqué le groupe Nippon Steel et Sumitomo Metal qui ignore pour le moment la cause du sinistre et s'il y a ou non des blessés.

Sur des images prises d'hélicoptère par la télévision publique NHK, on peut voir des flammes et une épaisse fumée s'échapper en plusieurs endroits de ce vaste complexe industriel de la ville de Tokai.

Le site, qui fabrique des plaques d'acier de différentes épaisseurs, emploie 2.948 personnes et couvre une surface de 6,23 km carrés, selon les données fournies par l'entreprise.

Ce nouvel accident industriel intervient une semaine après un forte explosion dans une usine chimique à Yokkaichi (centre) qui a tué 5 personnes et fait une douzaine de blessés.

Ce sinistre était le plus grave accident industriel au Japon depuis l'effondrement d'un tunnel dans une raffinerie pétrolière, qui avait fait 5 morts en février 2012.

kap/jlh/bap

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.