NOUVELLES
16/01/2014 05:54 EST | Actualisé 18/03/2014 05:12 EDT

Images pédopornographiques: identifié au Canada, un homme condamné en France

Un renseignement de la police canadienne ayant relevé un échange sur internet de contenus pédopornographiques a permis à la justice française de condamner à deux ans de prison un homme de 46 ans qui stockait des milliers d'images sur son ordinateur.

L'affaire a débuté en août dernier lorsque les autorités canadiennes ont alerté l'Office central pour la répression des violences aux personnes, basé près de Paris, d'un échange sur internet "de nombreuses photos et vidéo pédopornographiques", a indiqué jeudi une source proche du dossier.

L'homme, identifié dans un village de la région parisienne, a été interpellé par les gendarmes qui ont saisi son matériel informatique (ordinateur, tablette, clé USB et disque dur).

Il détenait sur son ordinateur 20.000 à 30.000 photos et 3.200 vidéos pédopornographiques, selon cette source proche du dossier. "C'était devenu une drogue", a-t-il déclaré mercredi lors de son jugement en comparution immédiate, a précisé une source judiciaire.

Ce père de famille a reconnu avoir fait une "erreur" et déclaré n'avoir "pas tout regardé", selon la source.

Outre une peine de deux ans d'emprisonnement, dont un an ferme, l'homme qui avait des antécédents judiciaires dans des affaires de moeurs, a écopé d'une "obligation de soins psychiatriques" et d'une "interdiction de travailler en contact avec des mineurs".

L'homme a expliqué qu'il avait d'abord créé un site consacré aux vidéos et à la musique. C'est à ce moment là que des pédophiles auraient pris contact avec lui et qu'ils aurait commencé à échanger des images par internet, selon ses déclarations.

fbe/caz/blb/ml