NOUVELLES
16/01/2014 07:28 EST | Actualisé 18/03/2014 05:12 EDT

F1 - Ecclestone a soumis une offre pour le rachat du Nürburgring

Le grand argentier de la F1 Bernie Ecclestone a fait une offre de rachat du circuit allemand du Nürburgring, toujours sous tutelle administrative, annonce-t-il dans une interview parue jeudi dans le quotidien économique allemand Handelsblatt.

"On a fait une offre et on attend désormais qu'elle soit acceptée, déclare Ecclestone. On pense être capable de faire plus que quiconque pour ce circuit. Une décision pourrait intervenir dans les semaines à venir".

L'automobile club allemand ADAC avait lancé en novembre une offre non contraignante pour le circuit, officiellement en vente depuis le 15 mai dernier, mais celle-ci avait été rejetée car jugée trop basse.

Le Britannique explique sa démarche par la volonté d'assurer que "l'Allemagne puisse organiser chaque année un Grand Prix", mais pas aux dépens de Hockenheim qui, depuis 2009, accueille une année sur deux le GP, en alternance avec le Nürburgring.

La saison dernière, le grand manitou de la F1 avait renoncé aux droits d'entrée du GP d'Allemagne, d'un montant de 14 millions d'euros, permettant au Nürburgring d'accueillir la 9e étape du Championnat du monde le 7 juillet.

Hockenheim sera l'hôte de l'édition 2014 le 20 juillet.

L'entretien d'Ecclestone est paru au jour de l'annonce par le tribunal de grande instance de Munich que le richissime britannique, gérant des droits commerciaux de la F1, devrait être jugé pour corruption en Allemagne à partir de fin avril.

Ecclestone, 83 ans, est accusé d'avoir versé des pots-de-vin à un ancien banquier allemand, Gerhard Gribkowsky, dans le cadre de la vente des droits d'exploitation commerciale de la F1, dont il était chargé, au fonds d'investissement britannique CVC.

sg/jta