NOUVELLES
16/01/2014 01:34 EST | Actualisé 17/03/2014 05:12 EDT

Crash de San Francisco: les pompiers avaient repéré la victime morte écrasée

Une vidéo réalisée par un pompier ayant participé aux secours après le crash d'un avion Asiana à San Francisco en juillet dernier, révèle que les pompiers avaient repéré le corps d'une jeune victime avant qu'elle ne meure écrasée par un camion.

La chaîne de télévision CBS a restranmis des fragments de cette vidéo, obtenue selon elle auprès d'une personne proche de la famille de la victime, Ye Meng yuan, une adolescente chinoise de 16 ans.

Le 6 juillet, Ye Meng Yuan avait survécu au crash du vol 214 d'Asiana Airlines, qui avait fait deux autres victimes. Mais au moment où elle se trouvait sur le tarmac, un camion de pompiers l'avait écrasée, entraînant sa mort, selon l'autopsie.

La vidéo, enregistrée par une caméra fixée sur le casque d'un pompier, montre un camion de secours s'approchant. L'homme qui transporte la caméra tend la main pour l'arrêter et lance : "Arrêtez, arrêtez, il y a un corps là, juste devant vous".

On voit ensuite un groupe de secouristes passer à côté du corps de la jeune fille, sans s'arrêter pour évaluer son état.

Contactés par l'AFP, les pompiers de San Francisco n'ont pas souhaité faire de commentaires sur la vidéo. Leur porte-parole, Joanne Hayes-White, avait présenté ses excuses à la famille après l'accident.

Démentant des informations de presse selon lesquelles la vidéo aurait été rendue publique par la police de San Francisco (SFPD), le porte-parole Gordon Shyy a déclaré à l'AFP: "nous n'aurions jamais rien divulgué qui soit lié à une enquête en cours".

L'avocat de la famille de la jeune Chinoise a pour sa part déclaré à CNN: "la vidéo est la meilleure preuve de ce qui s'est passé. Elle montre au moins cinq pompiers qui l'ont vue, qui ont compris qu'elle était là, et aucun d'entre eux n'a fait les gestes de base pour vérifier si elle était en vie".

Le vol d'Asiana Airlines, en provenance de Séoul, s'était écrasé à l'aéroport de San Francisco après que la queue de l'appareil eut heurté une digue séparant la piste d'atterrissage d'un plan d'eau. Les premières conclusions des autorités américaines ont établi que l'avion était beaucoup trop bas et trop lent à son approche de la piste.

L'avion transportait au total 307 personnes. L'accident avait fait 3 morts et plus de 180 blessés.

lm/rr/jh