Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Bernie Ecclestone cité à procès en Allemagne

Le procès pour corruption du patron de la formule 1 Bernie Ecclestone devrait s'ouvrir à la fin du mois d'avril. La cour d'État de Munich a décidé de citer Ecclestone à procès à la suite du dépôt d'accusations en mai.

Ecclestone, 83 ans, est accusé de corruption et d'incitation à commettre un abus de confiance relativement au versement d'une somme de 45 millions de dollars à un banquier allemand, Gerhard Gribkowsky.

Le grand manitou de la F1 risque une peine de 3 mois à 10 ans de prison s'il est reconnu coupable. Les avocats allemands d'Ecclestone, Sven Thomas et Norbert Scharf, ont nié que leur client ait versé un pot-de-vin.

Gribkowsky a été reconnu coupable en 2012 de corruption, d'évasion fiscale et d'abus de confiance. Il a reçu une peine de huit ans et demi de prison pour avoir accepté un paiement d'Ecclestone pour la vente d'actions de la F1.

Ecclestone clame qu'il n'a rien fait d'illégal. Bien qu'il ait reconnu avoir versé de l'argent à Gribkowsky lors du procès de ce dernier, il a précisé avoir agi ainsi parce qu'on faisait pression sur lui.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.