Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Attentat dans un fief du Hezbollah dans l'est du Liban, 2 morts

Deux personnes ont été tuées et 15 blessées jeudi dans l'explosion d'une voiture piégée sur la place centrale de Hermel, un fief du Hezbollah dans l'est du Liban, a indiqué une source médicale.

Selon une source au sein des services de sécurité, l'attentat a eu lieu "devant le bâtiment d'un siège local du gouvernement" dans la ville, située à une dizaine de km de la frontière avec la Syrie dévastée par la guerre depuis près de trois ans.

C'est la première fois qu'un attentat à la voiture piégée frappe le Hermel. Des attaques armées avaient auparavant visé des positions du Hezbollah dans l'est du Liban.

L'attentat de jeudi est le cinquième à frapper un fief du Hezbollah depuis que le mouvement chiite a envoyé des hommes combattre les rebelles syriens aux côtés des troupes du président Bachar al-Assad.

hek-ser/feb/tp

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.