Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Algérie: l'armée tue deux islamistes (Ministère de la Défense)

L'armée algérienne a tué deux islamistes et découvert les corps de deux kamikazes, morts alors qu'ils préparaient une ceinture explosive en vue d'un attentat, a annoncé jeudi le ministère Défense.

Deux islamistes armés ont été tués dans une embuscade tendue par une unité de l'armée mercredi vers 21H00 (20H00 GMT) dans la zone montagneuse d'El Omaria, à 90 km de Médéa, précise le ministère dans un communiqué publié sur son site internet.

Au cours de cette opération, des armes, une grande quantité de munitions et des téléphones portables ont été récupérés, selon la même source.

La région de Médéa abritait durant la guerre civile algérienne (1992-2000) des maquis du Groupe islamique armé (GIA), le plus sanguinaire des groupes algériens, démantelé par les autorités en 2005.

Mercredi à l'aube, des soldats ont par ailleurs découvert les corps de deux islamistes armés "tués suite à l'explosion d'une ceinture explosive qu'ils préparaient pour commettre un attentat", dans la région d'El Oued (650 km au sud-est d'Alger), selon le communiqué.

abh/cbo

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.