NOUVELLES
16/01/2014 04:53 EST | Actualisé 18/03/2014 05:12 EDT

Al-Qaïda demande l'appui des résidants contre les forces irakiennes à Falloujah

BAGDAD - Des membres de la branche d'Al-Qaïda en Irak ont distribué des feuillets à Falloujah, jeudi, incitant les gens à prendre les armes et à les soutenir dans leurs combats contre les forces gouvernementales faisant rage depuis une semaine pour le contrôle de la ville.

Tandis que les activistes affrontaient les forces de sécurité irakiennes dans les villes de l'ouest de Falloujah et Ramadi, la police en banlieue de Bagdad a trouvé les corps criblés de balles de 14 hommes sunnites ayant été enlevés lors de funérailles par des hommes armés portant des uniformes militaires. Il s'agit d'un rappel sinistre de séries de meurtres de ce type au plus fort de la guerre il y a environ six ans.

Les forces irakiennes et des chefs de tribus sunnites alliés ont combattu pour regagner le contrôle de territoires clés perdus aux mains d'Al-Qaïda dans la province à majorité sunnite d'Anbar, incluant deux villes principales, Falloujah et des portions de la capitale provinciale, Ramadi.

L'Irak a connu une escalade de la violence au cours de la dernière année, particulièrement depuis la fin du mois dernier après que les autorités eurent démantelé un camp de manifestants antigouvernementaux sunnites et arrêté un parlementaire sunnite sous des accusations de terrorisme. Afin d'apaiser les tensions, l'armée s'est retirée des deux villes, mais cela a permis aux activistes d'Al-Qaïda de reprendre le contrôle.

S'adressant à l'Associated Press par téléphone, des résidants de Falloujah ont affirmé que des membres d'Al-Qaïda ont distribué des feuillets avec l'emblème de leur groupe à des intersections principales de la ville, mercredi et jeudi.