NOUVELLES
15/01/2014 12:06 EST | Actualisé 17/03/2014 05:12 EDT

Zimmer succède à Frazier

Les Vikings du Minnesota ont embauché Mike Zimmer au poste d'entraîneur-chef mercredi.

Coordonnateur défensif pour les Bengals de Cincinnati (2008-2013), les Falcons d'Atlanta (2007) et les Cowboys de Dallas (2000-2006), Zimmer en sera à sa première expérience à titre de pilote d'une équipe dans la NFL.

Quatre autres franchises ont rencontré Zimmer pour un poste d'entraîneur.

Il succède à Leslie Frazier qui a été à la barre de l'équipe de 2011 à 2013. Incapable de faire fonctionner l'attaque, il a été congédié après la saison. Le dossier des Vikings en 2013 a été de 5-10-1.

Le chroniqueur Michael Silver a indiqué que l'organisation chercherait à engager Scott Linehan comme coordonnateur offensif pour épauler Zimmer.

Outre le demi Adrian Peterson, Minnesota est dépourvu de talent à l'attaque. Le club cherche aussi à mettre la main sur un quart-arrière fiable pour piloter l'attaque.

Pope et Ingram sacrifiés

Les Giants de New York ont remercié deux de leurs entraîneurs adjoints de longue date. Mike Pope et Jerald Ingram subissent les effets des performances atroces de l'attaque en 2013.

Ces congédiements ont été annoncés 24 heures après l'embauche de Ben McAdoo à titre de coordonnateur.

Pope était l'entraîneur des ailiers rapprochés des Giants depuis 2000. Il a travaillé pour l'organisation pendant 23 ans, étalés sur trois décennies. Il a contribué aux quatre conquêtes du Super Bowl de l'équipe.

Quant à Ingram, il s'occupait des demis à l'attaque depuis 2004. Il a travaillé avec l'entraîneur Tom Coughlin pendant plus de 20 ans.

Brady absent à l'entraînement

Tom Brady n'a pas pris part à l'entraînement des Patriots de la Nouvelle-Angleterre mercredi, Le quart-arrière a pris congé pour soigner une grippe.

Le suppléant Ryan Mallett s'est dit peu inquiet de la présence de Brady à son poste dimanche. Les Patriots affronteront les puissants Broncos en finale de l'Association américaine de la NFL à Denver.

L'entraîneur Bill Belichick n'a pas commenté l'état de santé de son joueur vedette.