NOUVELLES
15/01/2014 05:42 EST | Actualisé 17/03/2014 05:12 EDT

USA: Wal-Mart poursuivi par une instance de protection des salariés

L'autorité américaine des affaires sociales (NLRB) a porté plainte mercredi contre le géant de la distribution Wal-Mart, l'accusant d'avoir violé la législation du travail en sanctionnant des employés qui avaient participé à des manifestations organisées par les syndicats.

Le plainte du NLRB, bureau fédéral chargé du dialogue social, dit que le plus gros employeur du pays, un ennemi de longue date des syndicats, a violé la législation du travail dans 14 Etats pendant ces manifestations qui ont eu lieu lors de la fête de Thanksgiving en novembre 2012.

La plainte de l'agence fédérale, qui consolide plusieurs plaintes déposées séparément, représente 60 employés dont 19 renvoyés pour avoir participé à des manifestations.

Elle nomme 60 responsables de magasins dans plusieurs Etats américains qui ont pris des sanctions contre les employés concernés et les ont "illégalement menacés, sanctionnés ou renvoyés", dit le NLRB.

Le NLRB précise avoir porté plainte après avoir tenté sans succès de parvenir à un accord à l'amiable.

Wal-Mart a indiqué qu'il se défendrait vigoureusement. "Cela va nous permettre de faire la lumière sur les faits et de présenter notre version", a déclaré à l'AFP Brooke Buchanan, porte-parole du distributeur.

"Nous continuons de penser que nous avons agi légalement et traité nos employés avec respect", a-t-elle ajouté.

pmh/ved/sl/rap