NOUVELLES
15/01/2014 02:21 EST | Actualisé 17/03/2014 05:12 EDT

Un tribunal interdit les manifestations dans la capitale ukrainienne

KIEV, Ukraine - Un tribunal a banni les rassemblements dans la capitale ukrainienne, ce qui laisse croire que le gouvernement se prépare à démanteler le grand camp de protestation qui constitue le coeur des manifestations antigouvernementales depuis des semaines.

Les manifestations ont commencé en novembre, après la décision inattendue du président Viktor Ianoukovitch de suspendre les discussions avec l'Union européenne au profit d'un rapprochement avec la Russie.

Un tribunal de Kiev a répondu favorablement à une requête des autorités municipales, qui veulent interdire les grands rassemblements dans la capitale jusqu'au 8 mars. Le jugement est daté du 8 janvier, mais il a été publié seulement mercredi.

Les leaders de l'opposition pensent que les autorités se préparent à recourir à la force pour disperser les manifestants sur la place de l'Indépendance, où plusieurs milliers de personnes campent jour et nuit.

Le ministère de l'Intérieur a toutefois publié un communiqué affirmant qu'il n'avait pas l'intention de déloger les manifestants.