NOUVELLES
15/01/2014 03:42 EST | Actualisé 16/03/2014 05:12 EDT

Un joueur du Rouge et Or plaide coupable dans une affaire de violence conjugale

Un joueur du Rouge et Or football a plaidé coupable, mercredi, à une accusation de voies de fait, dans une affaire de violence conjugale.

En novembre 2012, la police s'est rendue à l'appartement de Mohamed Zerbo et de sa conjointe pour répondre à un appel de désordre.

Le couple a confirmé s'être querellé. Une dispute pendant laquelle Zerbo a tordu le bras de sa conjointe pour récupérer son cellulaire.

La jeune femme ne voulait pas porter plainte, mais la police a déposé une accusation.

Alors qu'il ne devait plus entrer en contact avec son ex-conjointe, Zerbo est aussi retourné la visiter, ce qui lui a valu une accusation supplémentaire de non-respect des conditions.

Le jeune homme de 24 ans a reconnu les faits mercredi. Il a reçu une absolution conditionnelle.

Mohamed Zerbo devra exécuter 50 heures de travaux communautaires. L'étudiant en criminologie sera également soumis à une période de probation.

Son avocat a informé le tribunal que le demi défensif avait perdu le privilège de jouer pour le Rouge et Or.

Le mois dernier, un autre joueur de l'équipe de football universitaire a plaidé coupable à des accusations de voies de fait.

Artchill Monney a également reçu une absolution conditionnelle après avoir confirmé son implication dans une altercation à la sortie d'un bar.

Deux autres joueurs, dont le quart-arrière Alex Skinner, font face à la justice à la suite de cette altercation.