NOUVELLES
15/01/2014 02:28 EST | Actualisé 16/03/2014 05:12 EDT

Russie: déficit budgétaire de 0,5% du PIB en 2013 (ministre)

La Russie, qui avait équilibré son budget en 2012, a enregistré un déficit représentant 0,5% du PIB en 2013, soit moins que prévu, mais la situation des collectivités locales s'est fortement dégradée, a indiqué mercredi le ministre des Finances.

"Le bilan de l'année dernière n'est pas mauvais au premier regard: nous avons atteint tous les objectifs fixés et nous les avons même dépassés en termes de revenus budgétaires", a indiqué Anton Silouanov, cité par les agences russes.

"Le déficit est moins élevé que prévu initialement, à 0,5%" du produit intérieur brut, contre une prévision de 0,8%, a-t-il ajouté.

Le ministre avait déjà indiqué en octobre que le déficit serait moins élevé que prévu grâce au haut niveau des cours des hydrocarbures (plus de la moitié des recettes budgétaires).

A l'inverse, les autres rentrées budgétaires, notamment fiscales, ont eu tendance à diminuer en raison du fort ralentissement de la croissance dans le pays, que le gouvernement prévoit désormais à 1,4% contre 3,4% l'an dernier.

En septembre, le Premier ministre Dmitri Medvedev a averti que la conjoncture difficile exigeait des sacrifices budgétaires et que le gouvernement allait réduire ses dépenses de 5%.

Anton Silouanov a cependant jugé que la situation des régions suscitait "l'inquiétude" du gouvernement.

"Leur déficit a plus que doublé l'an dernier et le déficit des budgets des régions a représenté environ 700 milliards de roubles", 15,4 milliards d'euros, a-t-il relevé.

gmo/edy/spi/jh