NOUVELLES
15/01/2014 05:37 EST | Actualisé 17/03/2014 05:12 EDT

Pakistan : 17 enfants tués dans une collision entre leur bus et un camion

Une collision entre un autocar scolaire et un poids lourd a tué au moins 19 personnes, dont 17 écoliers, mercredi dans le sud du Pakistan, ont indiqué les autorités.

L'accident s'est produit près de Nawabshah, à environ 265 kilomètres au nord de Karachi, métropole économique et capitale de la province méridionale du Sind, selon ses responsables.

Des étudiants de l'école Bright Future (Avenir radieux, en français) originaires de la petite ville de Daulatpur revenaient d'une activité parascolaire à Nawabshah lorsque leur car a percuté un camion lourdement chargé.

"Nous dénombrons 19 morts, dont 17 enfants", a déclaré à l'AFP le docteur Hashim Langa, chef de l'hôpital civil de Nawabshah où une partie des victimes ont été transportées. "Les enfants sont âgés d'environ cinq ans à seize ans", a-t-il ajouté, faisant aussi état d'une vingtaine de blessés.

La police locale a ouvert une enquête pour déterminer les causes exactes de cet accident, mais privilégie d'emblée la thèse d'une conduite "irresponsable" par l'un des deux chauffeurs impliqués dans ce face-à-face, a indiqué un haut responsable local, Asif Ali Pechuto.

Le Pakistan est l'un des pays les plus dangereux au monde en terme d'accidents de la route, en raison de son réseau routier mal entretenu, de véhicules en mauvais état et de conducteurs téméraires.

En mai dernier, 16 écoliers et leur professeur avaient perdu la vie dans le centre du pays lorsque leur autobus s'était embrasé au moment précis où le chauffeur changeait de source de carburant, passant du gaz naturel au pétrole.

Au Pakistan, de nombreux véhicules alternent entre gaz naturel comprimé (CNG), un combustible à rabais utilisé pour les petites voitures, les taxis et les autobus, et le pétrole, un carburant plus onéreux mais toujours disponible dans les stations-service.

ak/gl/ml