NOUVELLES
15/01/2014 05:47 EST | Actualisé 17/03/2014 05:12 EDT

Londres enverra la ministre du mariage gai aux Jeux de Sotchi

La Grande-Bretagne a annoncé mercredi qu'elle serait représentée à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver de Sotchi par la ministre qui a porté l'an dernier la loi légalisant le mariage des homosexuels, au moment où la Russie restreignait leurs droits.

La secrétaire à la Culture, Maria Miller, avait joué un rôle décisif pour convaincre le Parlement britannique, divisé sur le sujet, d'autoriser le mariage entre personnes de même sexe en Angleterre et au Pays-de-Galles.

Les Occidentaux ont vivement critiqué la législation russe interdisant notamment la « propagande » gaie et les dirigeants de plusieurs pays, dont les États-Unis, la France et l'Allemagne ont indiqué qu'ils ne se rendraient pas à Sotchi, sans lier explicitement cette décision aux droits homosexuels.

Le président Barack Obama a par ailleurs déclaré que le fait que trois athlètes ouvertement gais font partie de la délégation américaine était un « message » adressé à son homologue Vladimir Poutine.

Le premier ministre britannique David Cameron, qui affirme avoir régulièrement évoqué ce sujet avec le président russe, n'a de son côté pas dit s'il irait à Sotchi. Mais son entourage a fait savoir que si tel n'était pas le cas, il ne faudrait pas y voir un acte politique, les dirigeants britanniques assistant rarement aux JO d'hiver.