POLITIQUE
15/01/2014 10:30 EST | Actualisé 17/03/2014 05:12 EDT

Enquête réclamée au CHSLD Saint-Lambert

shutterstock
doctor holding a senior...

Le gouvernement du Québec doit réintégrer le CHSLD Saint-Lambert-sur-le-golf dans le secteur public, lancer une enquête indépendante sur cet établissement et se débarrasser des PPP dans le milieu de la santé. C'est ce que demandent Me Jean-Pierre Ménard, l'Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) et la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN).

Qualifiant la situation d'« alarmante », ils dénoncent les nombreux problèmes de gestion « qui ont un impact sur la qualité des soins et services » offerts dans ce CHSLD, géré en partenariat public-privé (PPP) avec le Groupe Savoie, aussi propriétaire des Résidences Soleil.

Ils évoquent notamment :

  • la présence insuffisante de personnel sur le plancher;
  • des soins et des services non prodigués;
  • de mauvaises conditions de travail;
  • une tentative de museler les opposants au CHSLD en PPP.

Saint-Lambert-sur-le-golf, qui compte 200 lits, est le premier CHSLD à avoir été réalisé en PPP au Québec. Depuis son ouverture, plusieurs plaintes ont été déposées par des familles de résidents, qui mettaient en doute la qualité des soins et qui s'inquiétaient du fort taux de roulement du personnel. Certains de ces cas font l'objet d'une enquête policière.

Incidents et accidents survenus au CHSLD Saint-Lambert

« Nous pouvons maintenant affirmer que ce modèle de prestation des soins est un échec. Un nombre d'employés minimal, une formation et un encadrement tout aussi minimaux ne permettent pas d'offrir à des personnes vulnérables les soins requis par leur état et génèrent plusieurs situations d'atteinte aux droits des personnes », poursuit Me Jean-Pierre Ménard.

L'Agence de la santé et des services sociaux (ASSS) de la Montérégie, qui gère le CHSLD en partenariat avec le Groupe Savoie, a mandaté un enquêteur le 3 décembre pour qu'il évalue les pratiques liées à la qualité des soins et à la sécurité des résidents. Elle attend les conclusions de cet examen fin janvier.

Rapport d'agrément obtenu en 2012

En dépit du portrait dressé par l'AQDR et la FSSS-CSN, le CHSLD Saint-Lambert-sur-le-golf a obtenu son « agrément sans condition » du Conseil québécois d'agrément (CQA) en décembre 2012, une démarche visant à identifier ses forces et les points d'amélioration liés aux standards de qualité exigés par l'organisme.

Il s'agit d'une certification que les organisations du réseau de la santé et des services sociaux doivent veiller à maintenir, affirme la direction de l'éthique et de la qualité du ministère de la Santé.

*** Pour consulter le rapport sur un appareil mobile, cliquez ici.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



> Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?

INOLTRE SU HUFFPOST

La structure incroyable des virus