NOUVELLES
15/01/2014 02:02 EST | Actualisé 17/03/2014 05:12 EDT

Création d'un lobby parlementaire israélien pour les immigrants de France

Un lobby parlementaire israélien pour soutenir les immigrants juifs de France, et favoriser leur venue, a été créé mercredi à la Knesset (Parlement), a constaté un correspondant de l'AFP.

La ministre de l'Immigration Sofa Landver, présente au lancement de ce groupe de pression, a affirmé à l'AFP que l'objectif de cette initiative était de proposer "un plan d'action au gouvernement car nous voulons investir urgemment dans la promotion de l'Alyah (littéralement "montée vers Israël") et l'aide à l'intégration des juifs de France".

La ministre a précisé qu'elle allait présenter ce plan, dont elle a refusé de donner les détails, au chef du gouvernement Benjamin Netanyahu.

Ce lobby est composé de représentants de plusieurs partis de la coalition et de l'opposition. Huit députés ont participé à la réunion de mercredi.

"L'Alyah en provenance de France s'amplifie de jour en jour et il existe un réel besoin d'agir pour faciliter l'intégration de ces nouveaux immigrants", a affirmé le député Yoni Chetboun du Foyer juif, un parti nationaliste religieux, lui-même issu d'une famille française.

Des dizaines de représentants d'associations francophones en Israël étaient présents au lancement de ce groupe parlementaire ainsi que le député français Meyer Habib, élu dans la 8e circonscription des Français de l'étranger, comprenant Israël.

Plus de 3.000 juifs de France ont immigré en Israël en 2013, soit une augmentation de 63% par rapport à 2012.

On évalue à plus de 150.000 le nombre de Franco-israéliens vivant en Israël.

mib/jlr/cbo